Prise de noms 1808

11 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Hors ligne
A rejoint: mer, 12/02/2014 - 17:42
Prise de noms 1808

Où peut on trouver sur internet le registre des prise de noms en 1808 à BELFORT?
J.Klein

Hors ligne
A rejoint: lun, 05/05/2014 - 10:18
Le document "ENREGISTREMENT

Le document "ENREGISTREMENT DU NOM DES JUIFS 1808-1811" n'a pas été numérisé sur le site des archives du Territoire de Belfort.
Par contre, Pierre KATZ en avait fait une transcription, dans son ouvrage "Recueil des déclarations de prise de nom patronymique des Juifs du Haut-Rhin en 1808" ; est-ce que cela pourrait vous suffire ?
Pour information, la ville de Belfort a également mis en ligne des listes de recensement, dont ceux de 1807 et 1811 (relativement bien détaillées). Mais elles sont très difficilement exploitables, car classées par adresse.

Hors ligne
A rejoint: dim, 17/02/2013 - 17:13
sur notre site du cgj

avez-vous pensé à regarder Ressources / Régions / France/ Alsace / territoire de Belfort ?

Hors ligne
A rejoint: mer, 12/02/2014 - 17:42
quelques pistes

Marie FEY avait fait il y a quelques années , un remarquable travail sur les juifs de Belfort au XIXe siècle, lors de son mémoire de maîtrise. Vous le trouverez très certainement aux Archives départementales du Territoire de Belfort, ainsi que la presse locale qui vous sera très utile.Bonne chance.

Hors ligne
A rejoint: sam, 27/01/2024 - 19:09
Prise de nom 1808 - Renée Gantenbein-Pétremant

L a prise de nom en 1808 concerne t-elle uniquement la France ? Comment cela s'est-il passé à l'étranger, en particulier l'Allemagne et la Pologne ? Les juifs étaient ils contraints de prendre un autre nom que celui qu'il avaient ? Dans notre généalogie, la branche juive telle qu'elle est connue dans les trois dernières générations, l'est sous le patronyme de MEYER. Mais il se trouve en remontant les générations ( vers +/- 1840) que cela devient difficile à comprendre : MEYER devient un prénom, tout comme le patronyme HIRSCH, qui devient Hirsch MEYER. Bref nous ne savons plus qui est qui, qui est le fils de qui, et si les majuscules ne sont pas respectées, alors nous ne savons plus rien. Cette loi de 1808 concerne t-elle que le patronyme ou bien/aussi le prénom ? Avec mes remerciements

Hors ligne
A rejoint: mer, 12/02/2014 - 17:43
Quelques éléments sur le décret de Bayonne

Le décret de Bayonne de 1808 a concerné l'ensemble de l'empire, y compris les départements allemands récemment annexés (Sarre, Palatinat) mais sûrement pas la Pologne.
Les juifs qui avaient déjà un patronyme l'ont généralement conservé. Mais la plupart (et c'étaient eux que le décret visait) avaient coutume de se faire appeler par le prénom du père : Hirsch MEYER = Hirsch fils de Meyer, par exemple.
Certains ont choisi un sobriquet porté par des non-juifs comme KLEIN (= petit), ou un toponyme plus ou moins imaginaire comme WILDENSTEIN (localité du Haut-Rhin où il n'y a jamais eu le moindre juif) ou encore un nom de fantaisie dû à l'inspiration malicieuse de l'officier d'état civil (RORPHURO).
Une autre option a consisté à "patronymiser" un prénom. Par exemple, un Hirsch fils d'un Meyer a pu décider de s'appeler Hirsch MEYER, ses fils Abraham, David et Samuel (antérieurement Abraham HIRSCH, David HIRSCH et Samuel HIRSCH) devenant respectivement Abraham MEYER, David MEYER et Samuel MEYER.
Mais, cas assez fréquent, le père a aussi pu inverser ses propres nom et prénom pour éviter à ses enfants l'inconvénient de changer de nom : Hirsch fils de Meyer devient alors Meyer HIRSCH, ses enfants restant Abraham HIRSCH, David HIRSCH et Samuel HIRSCH.
Si l'on ajoute que le décret de Bayonne n'a été qu'imparfaitement appliqué, les anciennes coutumes (notamment celle d'appeler les filles par le prénom de leur père) subsistant pendant une bonne partie du 19e siècle, il en résulte en effet une certaine confusion.

Hors ligne
A rejoint: sam, 27/01/2024 - 19:09
Décret de Bayonne

Bonjour, et merci d'avoir clarifier un peu ces problèmes de patronymes. Si je comprends bien votre exemple Hirsch MEYER, à l'origine Hirsch, Meyer et tant d'autres, devenaient alternativement prénom puis nom : Hirsch, fils de MEYER, a un fils = David, fils de HIRSCH, qui a un fils Simon, fils de DAVID. Dans ces conditions, faire de la généalogie est très compliqué car il y a très certainement eu de nombreux MEYER, HIRSCH, DAVID...... Avant 1808, le choix des patronymes 'était donc très certainement plus restreint que pour les non juifs je suppose. Pour une généalogie bien avancée, jusqu'à quelle époque parvenez vous à remonter plus ou moins ?
Et pour conclure, est-ce que tous les pays fonctionnaient ainsi pour leurs patronymes, c'est à dire "fils de" et est-ce toujours d'actualité ou bien une loi à une époque donnée (variable selon les pays), aura imposé un autre mode d'attribution de patronyme ?
Encore une fois, tous mes remerciements.

Hors ligne
A rejoint: lun, 24/10/2016 - 15:26
En Hongrie, le fils aîné de l

En Hongrie, le fils aîné de l’Impératrice et Reine de Hongrie Marie-Thérèse (1717 – 1780),
Joseph de Habsbourg-Lorraine (1741 – 1790) succède à sa mère sous le nom de Joseph II Empereur du Saint-Empire Romain Germanique et Roi de Hongrie …..

Sous le règne de celui-ci, un décret du 23 juillet 1787 a imposé à chaque Juif de prendre un nom allemand

Hors ligne
A rejoint: sam, 27/01/2024 - 19:09
Patronymes juifs en Hongrie

Bonjour et mes remerciements pour cette précision concernant la Hongrie. Avant ce décret de 1787 (plus en avance qu'en France !), comment fonctionnait l'attribution des patronymes ? Selon la même méthode que celle décrite ci-dessus par Guy Worms, ou bien toute autre ? Laquelle ?
Avec ce décret, le seul changement portait donc sur donc le patronyme et non le prénom ? Etait ce une simple traduction de leur patronyme initial ( ex : Paysan (en hongrois) = Bauer - ou bien totalement différent, avaient ils le choix.
Comment de décret a t-il était perçu par les concernés ? Comment cela se passe t il sur le plan généalogique lorsque vous arrivez à cette période charnière de 1787 ?
D'avance mes remerciements pour votre éclairage.

Hors ligne
A rejoint: lun, 24/10/2016 - 15:26
Patronymes juifs en Hongrie

Bonjour,
Mes connaissances en la matière sont le résultat de découvertes annexes, réalisées aux cours de recherches généalogiques.
Le décret en question, a également été pris pour le grand duché d'Autriche ou la question de langage ne s'est donc pas posé.
Mon avis sur le sujet est que l'ensemble des territoires de l'Empire a été concerné par ce décret.
Quant à la précision de l'utilisation de la consonnance germanique, elle semble réservée aux ''Etats'' non germanophones de l'Empire.
En Hongrie, ce décret recevra un aménagement, toujours en vigueur et d'actualité, après la révolution de 1848,

Hors ligne
A rejoint: sam, 27/01/2024 - 19:09
patronymes juifs en Hongrie

Merci pour votre réponse et toutes mes excuses pour ce long silence dû à des problèmes de santé.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire