Base de données BIKETTE

La base de données BIKETTE a été constituée par photographie, transcription, relevé et indexation de pierres tombales dans plusieurs cimetières juifs de Tunisie. Ces opérations ont été menées par de nombreux bénévoles sous l'égide de plusieurs associations.

La version actuelle de la base BIKETTE contient 4.427 relevés de pierres tombales et plus de 5.000 photos. La plus grosse partie (4.085 relevés soit 92% du contenu de la base) de ces relevés concernent les carrés Attias, Boccara, Borgel, Charlot et Haï Taïeb du cimetière juif du Borgel à Tunis. 230 photos concernent le cimetière juif de Sousse, 104 le cimetière juif de Zarzis, et 8 le cimetière juif de Kairouan.

Denting (57220) - Relevé du cimetière

Arrondissement et canton de Boulay-Moselle.

Denting est un village sur la route départementale entre Boulay-Moselle et Coume à 3 km de cette dernière commune.

C’est un petit cimetière situé à la sortie du village  sur la route de Coume (D72), en contrebas à droite.

Il est  facilement repérable car, de la route, on aperçoit très bien les stèles plantées en terre.

Cimetière de Dieuze (57260)

Arrondissement de Château-Salins, canton de Dieuze
Dieuze se trouve, entre Château-Salins et Sarre-Union, sur la route départementale 38, à 12 kilomètres de Moyenvic.
Un seul cimetière dans cette localité. Il occupe une surface de 1500 m². Il est géré par le Consistoire. Des inhumations y sont encore faites.

Cimetière d'Ennery (57640)

Arrondissement de Metz-Campagne, canton de Vigy, Ennery est située à 13 km au nord de Metz sur la route départementale  1 qui mène à Thionville.
Cimetière de la plus ancienne communauté juive de Moselle (avec Metz), qui comptait déjà trois ménages en 1603  et encore 237 membres en 1840.

Cimetière de Fénétrange (57930)

Arrondissement de Sarrebourg, canton de Fénétrange. Cette petite ville est située au sud de Sarre-Union, sur la route départementale 38 qui relie Dieuze à Phalsbourg, à 22 km de cette ville.
Ce cimetière, géré par le Consistoire, est encore utilisé pour des inhumations.
Les communautés suivantes l’ont utilisé : Berthelming, Bourgaltroff, Dieuze, Fénétrange, Gosselming, Insming, Langatte, Lhor, Mittersheim, Vergaville. (Ces noms  de localités figurent sur le monument aux morts du cimetière).

Cimetière de Forbach (57600)

Arrondissement et canton de Forbach. Cette ville se trouve à proximité de la frontière allemande, à 10 km de Sarrebruck.
Les inhumations commencent au début du 19ème siècle (inscriptions hébraïques de 1800). Les communautés de Forbach et Morsbach l’ont utilisé.
L’importance de ce cimetière de près de 600 tombes est liée à celle de la localité. En effet Forbach était en 1840, avec 333 juifs, la deuxième communauté juive de Moselle après Metz.

Cimetière de Frauenberg (57200)

Arrondissement et canton de Sarreguemines. Le village de Frauenberg est à 3 km de Sarreguemines sur la route départementale  974 qui mène à Zweibrücken, en Allemagne.
Frauenberg est la patrie des frères Lazard, fils d’un marchand de bestiaux (Elie LAZARD, inhumé en E-46), fondateurs de la banque Lazard-Frères à New York.
Très grand cimetière, un des plus importants de la Moselle, après celui de Metz.

Cimetière de Hagondange (57300)

Arrondissement de Metz-Campagne, canton de Metz. Entre Thionville et Metz, à 7 km de cette dernière ville.
Créé vers 1970 car la communauté, formée de familles de Ay et Ennery,  est de création très récente. Auparavant, les familles continuaient à inhumer à Ennery. Il est également utilisé par la communauté de Maizières-lès-Metz.

Cimetière de Haguenau (67500)

1)      Le cimetière juif de Haguenau est en ligne : http://www.ville-haguenau.fr/cimj

-          Un seul champ pour nom et prénom : c’est largement insuffisant

-          champs de recherche suivants : nom, prénom, année du décès, fourchette d’année du décès, lieu, n°de stèle, section, … etc …

-          Utilisation dans les champs des jockers (*, ?, # … etc …)

-          Affichage de 6 miniatures de photos au lieu de 3 (c’était prévu)

Cimetière de Hayange (57700)

Arrondissement de Thionville-Est, canton de Hayange. Cette petite ville industrielle est au sud-est de Thionville, à 7 km de cette sous-préfecture, sur l’autoroute qui mène à Longwy.
Il y a deux cimetières juifs  dans cette localité. Les communautés suivantes y inhumaient leurs morts : Hayange, Knutange, Nilvange, Fontoy.

Cimetière de Hellimer (57660)

Arrondissement de Forbach, canton de Grostenquin, Hellimer est située à 13 km de Morhange sur la route nationale 74 qui mène à Puttelange-aux-Lacs.
Le cimetière a été utilisé par les communautés de : Hellimer, Nelling, Insming, Grostenquin, Erstroff, Francaltroff, Biding et Lhor.
Encore en usage en 1995, il est géré par le Consistoire.

Cimetière de Lixheim (57119)

Lixheim est située sur la route départementale  38 entre Phalsbourg et Fénétrange, à 8 km de Phalsbourg. Seule la communauté de Lixheim l’a utilisé. Auparavant elle inhumait ses morts à Saverne comme les juifs de Mittelbronn et Phalsbourg. Important cimetière en raison de l’importance de cette communauté constituée au 18ème siècle.

Cimetière de Louvigny (57420)

Arrondissement de Metz-Campagne, canton de Verny. Le village de Louvigny est situé à 20 km au sud de Metz, sur la route départementale  913 qui mène à  Nomény.
Géré par le Consistoire. Sa création remonte à la première moitié du 19ème siècle. Seule la communauté de Louvigny semble l’avoir utilisé.

Tombes à Marly (57157)

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un cimetière, mais de tombes ; les juifs de Marly enterraient leurs morts au cimetière d’Augny ; mais, à la suite d’une épidémie, il leur fut interdit de sortir les corps de leurs défunts hors de la commune ; les cadavres furent alors inhumés dans un bois. Du moins c’est ce que dit la légende. Ceci se passait au 19ème siècle….

Cimetière de Metz-Chambière (57000)

Cimetière de l’île Chambière, avenue de Blida (au-delà de l’ancienne usine d’incinération), à proximité du cimetière communal.
En 1873 un nouveau terrain est acquis par la communauté, à l’emplacement actuel, à proximité du cimetière communal et de la nécropole militaire. Les tombes des anciens cimetières furent exhumées et les restes transférés lors d’une grande cérémonie au mois de novembre 1903
Ce cimetière qui comporte plus de 6.000 tombes est très bien entretenu par le Consistoire de la Moselle.

Cimetière de Metzervisse (57940)

Arrondissement de Thionville-Est, canton de Metzervisse. Ce gros bourg est à 14 km et au sud-est de Thionville, sur la route départementale 918 qui mène à Bouzonville. Géré par le Consistoire, ce serait un des plus anciens cimetières du département. Il est cadastré Section 42 n° 15.
Communautés l’ayant utilisé : Metzervisse, Metzeresche, Kédange-sur-Canner, Buding, Monneren, Luttange, Volstroff, Aboncourt.

L’ancien cimetière israélite de Nantes (44000)

Qui croirait que dans cet espace exigu, enclavé dans le cimetière Miséricorde et clos de murs, se trouve le cimetière israélite de Nantes, parterre de près de soixante tombes, où reposent une centaine de défunts ? Utilisé de 1846 à 1992, ce petit cimetière, aujourd’hui pratiquement oublié, est apparu à Liliane Nedjar comme une sorte de musée à ciel ouvert.

Auteur : Liliane Nedjar

Prix : 29,00€

Cimetière de Niedervisse (57220)

Arrondissement et canton de Boulay-Moselle. Niedervisse est un petit village rural situé à 6 km et au sud-est de Boulay-Moselle sur un embranchement de la route départementale 25.
Géré par le Consistoire, il daterait de la fin du 18ème siècle.
L’ existence de ce cimetière s’explique par l’importance de la population juive qui formait, en 1880, le tiers de la population totale du village.

Cimetière de Phalsbourg (57370)

Arrondissement de Sarrebourg, canton de Phalsbourg. La ville est située entre Sarrebourg et Saverne sur la route nationale 4.
Ce cimetière a été inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du préfet de région du 27 février 1996. Il en découle, entre autres obligations, que toute création de monument funéraire est soumise au contrôle de l’architecte des Bâtiments de France.
Les premières inscriptions en français sur les stèles sont de 1819.
Il comporte environ 500 tombes. Les communautés de Phalsbourg et Mittelbronn l’ont utilisé.  Auparavant on inhumait à Saverne.

Cimetière de Rouhling (57520)

Arrondissement et canton de Sarreguemines. Rouhling est située entre Sarreguemines et Grosbliederstroff, sur la route départementale 81A, à 5 km de Sarreguemines.
La communauté de Grosbliederstroff l’a utilisé jusqu’à la création de son propre cimetière à la fin du 19ème  siècle. Aucune inhumation n’y a été faite depuis.

Cimetière de Saint-Avold (57500)

Arrondissement de Forbach, canton de Saint-Avold.
La ville se trouve sur la nationale 4 entre Metz (à 35 km) et Forbach ; sortie Saint-Avold sur l’autoroute  4.
Cette ville possède deux cimetières où sont inhumés des juifs. Un cimetière civil, situé à proximité du centre ville et un cimetière militaire américain dans lequel sont inhumés des combattants israélites de la Seconde Guerre mondiale.

Cimetière de Sarreguemines (57200)

Le cimetière est situé au sud de la ville, rue du Cimetière, contre le cimetière municipal et à l’extrémité de ce dernier. Cimetière géré par la communauté, il est encore utilisé pour des inhumations.
Il a été créé à la fin du 19ème siècle (novembre 1899), auparavant les inhumations étaient faites à Frauenberg, à 5 kilomètres, au nord de Sarreguemines.

Sierck-les-Bains (57480) - Index du cimetière

Les défunts enterrés dans ce cimetière sont originaires de Sierck-les-Bains, d'autres communes mosellanes (Boulay-Moselle, Bouzonville, Buding, Cattenom, Ennery, Garche, Hettange-Grande, Hellimer Kœnigsmacker, Louvigny, Manom, Metzervisse, Monneren, Montenach, Niedervisse, Rettel, Thionville, Uckange, Volmerange-lès-Mines, Yutz...), mais aussi de communes plus lointaines comme Bouxwiller, Freudenburg, Sarrelouis ou Schweich.

Le troisième cimetière de Sierck-les-Bains (57480)

Arrondissement de Thionville-Est, canton de Sierck-les-Bains.
Sierck se trouve sur la route nationale 153, à 18 kilomètres de Thionville et à 2 kilomètres de la frontière luxembourgeoise. Cette localité possédait trois cimetières israélites.
Le troisième cimetière aurait été ouvert vers 1862 mais les premières tombes datent de 1863. Il est cadastré C658, 676,677 pour une superficie de 2560 m². Les tombes les plus anciennes sont à droite.
Ce cimetière est encore utilisé pour les inhumations. Il est géré par le Consistoire.
Les communautés suivantes utilisèrent ou utilisent encore ce cimetière : Sierck-les-Bains, Keking, Catenom, Sentzich, Gavisse, Mondorf-les-Bains(Luxembourg), Manderen, Montenach, Koenigsmacker, Hettange-Grande, Beyren, Apach, Haute-Kontz.

Cimetière de Thionville (57100)

Ce cimetière été créé après la guerre, l’ancien cimetière ayant été détruit par les nazis. Les Communautés de Thionville, Garsch, Hayange, Elverange l’ont utilisé.
Il existait, avant la guerre de 1940-1945, un cimetière juif à Thionville (situé rue du Souvenir Français, devant l’entrée actuelle) qui avait été créé à la  fin du 18ème siècle. En 1941 les Allemands enlevèrent les pierres tombales pour les utiliser comme matériaux de construction. Les tombes furent recouvertes de terre et deux routes goudronnées furent tracées à son emplacement.

Cimetière de Uckange (57270)

Uckange se trouve sur la route départementale 953 qui relie Metz à Thionville et à cinq kilomètres de cette dernière ville. Après l’annexion de 1871 plusieurs juifs d’Uckange optèrent pour la France. Néanmoins en 1876 il restait encore vingt familles, constituées en communauté, qui obtinrent de la mairie la permission d’établir un cimetière contigu au cimetière municipal. La communauté, jusque là utilisait les cimetières de Metz, Hayange ou Ennery.
La première tombe est de 1880. Le cimetière fut également utilisé par les communautés de Uckange, Richemont et Longwy.