La Fondation Séfarade (FASSAC)

Concernant les noms séfarades, au sens large du terme, c'est-à-dire pour l'Afrique du Nord et l'Empire Ottoman, le site de la Fondation Séfarade (Foundation for the Advancement of Sephardic Studies and Culture) donne et reprend des listes assez variées. Les listes d'individus sur ce site concernant tant des cimetières que des professions et fonctions (médecins, imprimeurs, rabbins) ou que des communautés, des migrants, des victimes de la Shoah.

Aux archives nationales : la mémoire juive en réparation. Par Zineb Dryef, M Le Monde

A Pierrefitte-sur-Seine sont conservés tous les documents qui ont permis d'organiser, à partir de 1940, l'“aryanisation” de l'économie française en spoliant les biens juifs.
Une mine d'informations pour des familles de victimes en quête de leur histoire et d'éventuelles indemnisations.